Connectez-vous

Ghana: le secrétaire d'État aux Finances limogé après des accusations de corruption  15/11/2022

Malaise au sein du gouvernement du Ghana après la diffusion lundi 14 novembre d'un documentaire à charge visant l'ancien secrétaire d'État aux Finances. Dans le film réalisé par le journaliste d'investigation Anas Aremeyaw Anas, Charles Adu Boahen se vante de sa proximité avec le vice-président et offre un accès aux mines d'or du pays aux supposés investisseurs, en échange d'une commission. Des allégations qui lui ont coûté son poste.
 
Dans le documentaire, filmé à son insu, Charles Adu Boahen promet d’user de son influence pour obtenir une rencontre avec le vice-président à des journalistes ghanéens qui se font passer pour des investisseurs. Cette mise en relation a un coût : 200 000 dollars, voire plus, pour compenser également les cinq ou six frères et sœurs du vice-président. (RFI)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter