Connectez-vous

Assassinat du présentateur camerounais Martinez Zogo: requalification des chefs d'accusation contre cinq personnes  27/02/2024

 

Au Cameroun, nouvelle étape dans l’enquête sur l'assassinat du présentateur Martinez Zogo ce 26 février 2024 avec la requalification des chefs d'accusation contre certaines des personnes mises en cause. 

 

Le tribunal militaire, en charge de l'information judiciaire, a notifié le lieutenant-colonel Justin Danwe, ancien directeur des opérations du service de contre-espionnage camerounais (DGRE), et Martin Stéphane Savom, maire de la commune de Bibey, deux des accusés dans cette affaire, qu'ils seront désormais poursuivis pour « complicité d'assassinat ». 

 

Trois autres protagonistes devront, quant à eux, répondre de l'accusation « d'assassinat ». [RFI]


Au Sénégal, le président Macky Sall annonce un projet de loi d’amnistie générale  27/02/2024

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a annoncé lundi 26 février, au cœur d’une grave crise autour du report de la présidentielle, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés aux troubles connus par son pays depuis 2021. ... 

 

Un certain nombre des concurrents de M. Sall se sont ainsi rendus lundi à la Cour constitutionnelle pour demander à ses membres de constater formellement le manquement du chef de l’Etat à son devoir d’organiser la présidentielle. L’un d’eux, Cheikh Tidiane Dieye, voit en ce « dialogue national » un « théâtre » que le chef de l’Etat « aurait pu organiser au Grand Théâtre » de Dakar. 

 

Depuis 2021, des centaines de personnes ont été arrêtées et poursuivies sous différents chefs. Parmi elles figurent des personnalités politiques de premier plan, dont l’opposant antisystème Ousmane Sonko, au cœur de l’agitation, et son second, Bassirou Diomaye Faye, candidat à la présidentielle. Des centaines d’opposants ont déjà été libérés depuis dix jours. [Le Monde]


En Tunisie, des familles d’opposants détenus demandent leur libération  23/02/2024

Les familles d’opposants détenus depuis un an en Tunisie pour « complot contre la sécurité de l’État » et dont certains sont en grève de la faim, ont appelé mercredi les autorités à les libérer. 

 

Depuis février 2023, plus de vingt opposants, hommes d’affaires et autres personnalités, ont été arrêtés en Tunisie, dont certains sont qualifiés de « terroristes » par le président tunisien Kaïs Saïed, qui détient les plein pouvoirs. Ils sont soupçonnés de « complot contre la sécurité intérieure et extérieure de l’État ». 

 

« Depuis un an, ils sont en prison sans aucun crime ou accusation, il s’agit d’une détention arbitraire et d’un crime contre l’humanité », a déclaré lors d’une conférence de presse à Tunis Ezzedine Hazgui, père de l’opposant incarcéré Jawhar Ben Mbarek...«

 

 La grève de la faim commence a avoir des effets sur leur santé, mais ils insistent pour continuer », a affirmé lors de la conférence de presse l’avocate Dalila Msaddek, qui fait partie de leur comité de défense. [Jeune Afrique avec AFP]


Le Conseil constitutionnel sénégalais maintient la liste des candidats à la présidentielle  21/02/2024

Le Conseil constitutionnel sénégalais a publié mardi une liste actualisée des candidats à la présidentielle semblable à une liste antérieure, à une concurrente près, semblant ainsi couper court aux demandes de réexamen du processus préélectoral. 

 

Un document authentifié par l'AFP auprès du Conseil prend seulement acte du retrait annoncé lundi par Rose Wardini, l'une des deux femmes candidates à la présidentielle, qui a annoncé se retirer de la course en raison d'informations sur sa double nationalité franco-sénégalaise. Sinon, le document comporte les 19 mêmes noms dont le Conseil avait validé la candidature en janvier. [AFP]

 

Présidentielle au Sénégal: le président Sall accusé de traîner les pieds  21/02/2024

Quinze candidats à la présidentielle au Sénégal ont accusé le chef de l'Etat Macky Sall de "mauvaise volonté", et annoncé des actions pour obtenir que soit fixée rapidement la date de l'élection repoussée à une date encore indéterminée. La plateforme "Aar Sunu Election" ("Protégeons notre élection") a de son côté annoncé un nouveau rassemblement samedi. 

 

Le collectif réclame la tenue du scrutin avant le 2 avril, date de fin officielle du mandat du président Sall. Selon ses projections, l'élection, initialement prévue le 25 février, doit avoir lieu le 3 mars au plus tard...

 

Parmi les 15 signataires, figurent l'ancien maire de Dakar Khalifa Sall et, via son mandataire, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, présenté comme le candidat de substitution de l'opposant antisystème Ousmane Sonko. MM. Faye et Sonko sont actuellement emprisonnés. [AFP]


Territoires palestiniens: à la CIJ, Pretoria accuse Israël de mener une forme «encore plus extrême d'apartheid»  21/02/2024

Face aux quinze juges de la Cour mondiale, écharpe de l'Afrique du Sud au cou, Vusimuzi Madonsela [ambassadeur d'Afrique du Sud aux Pays-Bas] a encore affirmé que l'apartheid « découle de la violation du droit à l'autodétermination des Palestiniens ». 

 

Et, au-delà des déclarations, réclamant la fin du système d'occupation israélien, l'Afrique du Sud a tenté de proposer des solutions intermédiaires : Pretoria a préconisé la création d'un comité spécial au sein des Nations unies pour surveiller les territoires similaires à celui en place en son temps sur l'apartheid sud-africain. 

 

Prenant à son tour la parole, l'Algérie a aussi plaidé contre la politique d'occupation. Le professeur Ahmed Laraba a dénoncé « l'impunité, première loi des oppresseurs ». 

 

Les juges devraient remettre leur avis juridique dans les six mois et cet avis n'est pas obligatoire. Mais depuis lundi matin, toutes les délégations entendues au Palais de la Paix espèrent qu'il servira un jour de base pour une paix future. (RFI)

 

Côte d'Ivoire : neuf morts dans un accident de la circulation à Yamoussoukro  21/02/2024

Neuf personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu mardi à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire, selon une information relayée par des médias locaux et africains.

 

Une collision suivie d’un incendie, entre un car de transport de 70 places et un camion remorque de transport de marchandises, a fait ce mardi 20 février 2024, 96 victimes, selon le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) cité par l’Agence de presse africaine (APA).

 

Le drame est survenu au Carrefour mouton de Yamoussoukro, précise la 5e compagnie du GSPM dans une note.

 

Selon le bilan établi par les sapeurs-pompiers, l’on dénombre 96 victimes dont « 09 décès certains et 12 blessés graves », rapporte la même source. [AA]


Tunisie : 9 migrants morts dans un naufrage, 45 secourus  17/02/2024

Les garde-côtes tunisiens ont récupéré les corps de neuf personnes décédées après le naufrage de leur embarcation jeudi, marquant le dernier désastre en date pour les migrants qui tentent de traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe. 

 

Ils ont également récupéré 45 personnes qui se trouvaient à bord de l'embarcation après qu'elle a commencé à se remplir d'eau à six kilomètres de la côte de Zarzis, un point de départ courant près de la frontière tunisienne avec la Libye. 

 

Le porte-parole des garde-côtes, Houssameddine Jbabli, a déclaré que le bateau, qui transportait des passagers non tunisiens, avait probablement embarqué en Libye et que les survivants avaient été transportés dans un hôpital local en Tunisie. [Africanews avec AP]


Afrique du Sud: les meurtres en hausse sur fond de débat politique sur la criminalité  17/02/2024

L'Afrique du Sud a enregistré près de 84 meurtres par jour entre octobre et décembre, en hausse sur un an, a annoncé vendredi la police, alors que la criminalité est un thème majeur du débat politique en vue des prochaines élections. 

 

Ces chiffres pourraient mettre dans l'embarras le parti au pouvoir, l'ANC, qui gouverne le pays depuis l'avènement de la démocratie il y a 30 ans et doit faire face à des élections générales difficiles, prévues entre mai et août. 

 

L'immigration irrégulière et la criminalité galopante sont des questions politiques centrales à l'approche de ce scrutin, les partis d'opposition dénonçant un échec du gouvernement. L'Afrique du Sud a l'un des taux d'homicide par habitant les plus élevés au monde en temps de paix.


Burkina, Mali, Niger: réunion de ministres à Ouagadougou pour créer une confédération  16/02/2024

Des ministres du Burkina Faso, du Mali et du Niger, trois régimes militaires regroupés au sein de l'Alliance des Etats du Sahel (AES), se sont réunis jeudi à Ouagadougou en vue de créer une confédération, a constaté un journaliste de l'AFP...

 

Cette rencontre se tient quelques semaines après le retrait sans délai de ces pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao)...

 

Les trois pays ne cessent de dénoncer l'instrumentalisation faite selon eux de la Cedeao par la France. Tous trois restent confrontés à des violences jihadistes récurrentes et meurtrières. (VOA)

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne l’offensive du M23 dans l’est de la RDC  13/02/2024

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné lundi 12 février l’offensive de la rébellion du M23 dans l’Est de la République démocratique du Congo, s’inquiétant d’une « escalade de la violence » dans la région. 

 

Lors d'une réunion d'urgence à huis-clos, « les membres du Conseil ont répété leur condamnation de tous les groupes armés opérant dans le pays», a déclaré au nom du Conseil, à l'issue de ces consultations, l'ambassadrice du Guyana Carolyn Rodrigues-Birkett qui assure la présidence tournante. 

 

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur « plein soutien à l'unité, la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la RDC...

 

Le Conseil a appelé toutes les parties à reprendre le dialogue diplomatique et à exprimer leur soutien à tous les efforts visant à parvenir à une cessation des hostilités, en particulier aux efforts régionaux. (Radio Okapi)

 

Le recordman du monde du marathon Kelvin Kiptum meurt dans un accident  13/02/2024

L'athlète âgé de 24 ans, marié et père de deux enfants, est mort dimanche soir vers 23H00 (20H00 GMT) à proximité de la localité de Kaptagat, dans la vallée du Rift, sa région d'origine où il vivait et s'entraînait, a annoncé la police. Kelvin Kiptum conduisait une voiture avec deux passagers à bord: son entraîneur Gervais Hakizimana, également tué sur le coup, et une femme sérieusement blessée et transportée à l'hôpital...

 

Kiptum avait fait une irruption tonitruante dans le monde du marathon en battant à Chicago en octobre dernier le record du monde (2 h 00 min et 35 sec) détenu par la légende de la discipline, son compatriote Eliud Kipchoge, pour le troisième marathon de sa carrière seulement. Il avait également remporté les deux précédents, à Valence en 2022 et Londres en 2023. 

 

Il avait annoncé qu'il allait tenter de devenir le premier homme à courir un marathon officiel sous la barre symbolique des deux heures à Rotterdam le 14 avril. (AFP)


France : Gérald Darmanin annonce "la fin du droit du sol" à Mayotte  13/02/2024

Gérald Darmanin a annoncé dimanche à Mayotte une révision constitutionnelle destinée à supprimer le droit du sol sur l'île de l'océan Indien, confrontée à une grave crise migratoire et à une situation sociale et sécuritaire explosive...

 

Le 101ème département français, que visitait le ministre de l'Intérieur avec la nouvelle ministre déléguée aux Outre-mer Marie Guévenoux, est paralysé depuis le 22 janvier par des blocages et des barrages routiers installés par des "collectifs citoyens" qui protestent contre l'insécurité et l'immigration incontrôlée...

 

Département français le plus pauvre de France, Mayotte est peuplé de 310.000 habitants, selon l'Insee - probablement beaucoup plus selon la Chambre régionale des comptes - dont 48% d'immigrés comoriens ou d'autres pays d'Afrique. La plupart arrivent clandestinement à bord de barques de pêche traditionnelles, les "kwassa-kwassa", depuis l'île comorienne d'Anjouan, distante de seulement 70 km. (TV5 avec AFP)

 

Cameroun anglophone : un mort dans un attentat à la bombe  13/02/2024

Une personne a été tuée dimanche dans un attentat à la bombe artisanale dans l'ouest du Cameroun, les autorités soupçonnant les séparatistes anglophones qui combattent l'armée depuis sept ans. L'attentat est survenu deux heures après le passage d'une parade d'écoliers à l'occasion de la fête nationale annuelle de la Jeunesse, a précisé la radio-télévision d'Etat CRTV...

 

Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, peuplées principalement par la minorité anglophone dans ce pays d'Afrique centrale majoritairement francophone, est le théâtre, depuis fin 2016, d'un conflit très sanglant entre des mouvements armés qui en réclament l'indépendance et des forces de l'ordre massivement déployées par le président Paul Biya, 90 ans, qui dirige sans partage le Cameroun depuis plus de 41 ans. (AFP)

 

Mauritanie : 210 millions d'euros de l'UE pour contrer le depart de migrants  11/02/2024

L'Union européenne a annoncé jeudi un financement de 210 millions d'euros pour aider la nation africaine côtière de la Mauritanie à lutter contre les passeurs et à empêcher les bateaux de migrants de partir pour la dangereuse traversée de l'Atlantique de l'Afrique de l'Ouest vers l'Europe. 

 

La Mauritanie a déclaré lors d'une réunion avec des responsables européens dans sa capitale côtière de Nouakchott qu'elle avait de plus en plus de difficultés à faire face au nombre croissant de migrants et de réfugiés franchissant ses frontières alors que la sécurité dans la région du Sahel se détériore...

 

Un des pays les plus stables du Sahel, la Mauritanie a été saluée comme un partenaire clé dans la lutte contre le terrorisme, et Von der Leyen a annoncé un financement supplémentaire de 22 millions d'euros pour un nouveau bataillon anti-terroriste en Mauritanie qui patrouillera la frontière avec le Mali instable. [Africanews avec AP]

 

Dans le centre-nord du Nigeria, la ville de Mangu traumatisée par les violences  11/02/2024

Pendant des années, la ville de Mangu a échappé aux violences intercommunautaires qui éclatent régulièrement dans l'Etat du Plateau. Cet Etat, situé sur la ligne de démarcation entre le nord du Nigeria, majoritairement musulman, et le sud, majoritairement chrétien, est un foyer de violences intercommunautaires. 

 

Issus de l'ethnie Mwaghavul, musulmans et chrétiens de Mangu ont toujours cohabité ensemble. Mais fin janvier 2024, la ville a été ciblée par plusieurs attaques menées avec des armes à feu et des machettes. Des églises, des mosquées et des écoles ont été volontairement incendiées, ont indiqué des habitants et la Croix-Rouge locale. 

 

Au moins 25 personnes y ont été tuées entre le 22 et 23 janvier, au même moment où une autre attaque dans un village voisin à prédominance chrétienne faisait 30 morts. [AFP]

 

Sénégal: Awa Marie Coll Seck démissionne de ses fonctions de ministre d’Etat et de présidente de l’ITIE  07/02/2024

Le professeur Awa Marie Coll Seck a démissionné de ses fonctions de ministre d’Etat et de présidente du Comité national de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (CN-ITIE), a-t-on appris mardi de son service de communication...

 

L’ancienne ministre de la Santé déclare se retirer de ses fonctions officielles pour rester en adéquation avec ses convictions personnelles et ses valeurs, indique la source. 

 

Mme Seck qui a remercié le président Macky Sall demeure convaincue que ‘’le Sénégal, mérite de voir son calendrier républicain respecté même si notre processus électoral reste à parfaire.’’ APS

 

Sénégal: Washington juge non "légitime" le vote du report de la présidentielle  07/02/2024

Les Etats-Unis jugent que le vote du Parlement sénégalais qui reporte la présidentielle et prolonge le mandat du président Macky Sall n'est pas "légitime", réaction la plus critique à ce jour d'un important partenaire face à la grave crise politique en cours.

"Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les mesures prises pour repousser l'élection présidentielle du 25 février au Sénégal, et qui vont à l'encontre de la forte tradition démocratique" du pays, a affirmé le Département d'Etat dans un communiqué.

Ils sont "particulièrement alarmés" par les conditions dans lesquelles les députés ont entériné lundi ce report décrété de facto par le président Sall deux jours plus tôt et par l'évacuation de force par les gendarmes des parlementaires qui s'opposaient au vote, dit le Département d'Etat. AFP


Sénégal: La Cedeao appelle à ”rétablir” le calendrier électoral  07/02/2024

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ‘’encourage’’ la classe politique sénégalaise à prendre en toute urgence les mesures nécessaires pour ‘’rétablir’’ le calendrier électoral conformément aux dispositions de la Constitution du Sénégal. 

 

Dans un communiqué rendu public, mardi, l’organisation régionale assure qu’elle restera attentive aux évènements et prendra ‘’toutes les mesures nécessaires pour accompagner le gouvernement et le peuple sénégalais à maintenir la tradition démocratique du Sénégal’’. 

 

La Cedeao déconseille dans le même temps ‘’toute action ou déclaration qui pourrait aller à l’encontre des dispositions de la Constitution du pays et rappelle à la population et à la classe politique leur responsabilité dans le maintien de la paix et de la stabilité dans le pays’’. 

 


Soudan : dans un camp du Darfour, un enfant meurt toutes les deux heures  06/02/2024

Un enfant meurt toutes les deux heures dans le camp de déplacés de Zamzam, au Darfour, dans l'ouest du Soudan en guerre, alerte lundi l'ONG Médecins sans frontières (MSF), qui dénonce la "situation catastrophique" sur place...

 

Près d'un quart des enfants examinés souffraient de malnutrition aiguë et près de 40 % des enfants âgés de six mois à deux ans de malnutrition, dépassant "tous les seuils d'urgence", selon l'ONG. 

 

De même, le nombre de décès dans ce camp, l'un des plus grands et anciens du pays qui accueille 300.000 à 500.000 personnes selon les estimations, est "extrêmement alarmant", avec un taux de mortalité brut de 2,5 pour 10.000 personnes par jour, soit plus du double du seuil d'urgence, affirme MSF. [TV5 avec AFP]

 

1 2 3 4 5 » ... 77












Inscription à la newsletter