Connectez-vous

Du cacao produit au Libéria alimente illégalement la production ivoirienne

Jeudi 25 Avril 2024

Du cacao made in Côte d’Ivoire est cultivé au Liberia. C’est la conclusion du rapport de l’ONG ivoirienne Initiatives pour le développement communautaire et la conservation de la forêt (IDEF), publié lundi 22 avril. 

 

Fondée sur des enquêtes menées entre octobre 2023 et mars 2024 dans trois villages libériens, l’étude documente l’existence de trafics organisés notamment par des planteurs ivoiriens et burkinabés, sans toutefois se prononcer sur l’ampleur du phénomène...

 

La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, a perdu environ 80 % de son couvert forestier à cause de la culture intensive du cacao...Une situation qui serait à l’origine de la migration de cacaoculteurs ivoiriens vers le Liberia voisin qui abrite désormais plus de la moitié des forêts tropicales d’Afrique de l’Ouest...

 

Si du cacao entre illégalement en Côte d’Ivoire, le pays est aussi confronté à une évasion de ses fèves vers le Liberia, la Guinée et le Togo. Depuis le lancement de la récolte 2023-2024, le gouvernement ivoirien estime que 100 000 tonnes de cacao ont quitté frauduleusement son territoire. [Le Monde]

Nombre de lectures : 248 fois











Inscription à la newsletter