Connectez-vous

L'ONU appelle à démanteler les réseaux de trafic de drogue au Sahel  22/04/2024

L'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) appelle à prendre des mesures "urgentes" pour démanteler les réseaux de trafic de drogue qui alimentent l'instabilité dans les pays du Sahel, dans son rapport 2024 publié vendredi...

 

Au Mali, au Burkina Faso et au Niger, trois pays dirigés par des régimes militaires où des groupes armés notamment jihadistes contrôlent de vastes pans de territoire, "le faible État de droit facilite l'expansion de l'économie de la drogue, qui peut, à son tour, fournir des ressources financières pour maintenir ou intensifier les conflits", souligne l'ONUDC. 

 

Ces pays aux frontières poreuses sont des couloirs de transit pour les drogues qui circulent à partir des ports des pays du golfe de Guinée vers la Méditerranée et l'Europe, en passant par les routes transsahariennes...

 

Depuis quelques années, la région est également devenue une zone de consommation. La résine de cannabis reste la drogue la plus fréquemment saisie dans les pays du Sahel, suivie par la cocaïne et les opioïdes. [AFP]


Nouveau commentaire :












Les derniers articles

Inscription à la newsletter