Connectez-vous

La Cour internationale de justice fait expertiser les dommages de l'occupation ougandaise en RDC  26/09/2020

En 2005, la CIJ avait acté la responsabilité de Kampala dans les meurtres, tortures, destructions et pillages commis de 1997 à 2003 dans le nord-est du pays. Quatre experts internationaux vont évaluer le préjudice subi par la République démocratique du Congo (RDC) lors de l'occupation de la province de l'Ituri par l'armée ougandaise entre 1998 et 2003.
 
Dans une ordonnance rendue publique mercredi 23 septembre, les juges de la Cour internationale de justice (CIJ) ont mis fin aux tergiversations entre Kampala et Kinshasa pour tenter de faire avancer un dossier les opposant depuis quinze ans.
 

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter