Connectez-vous

Ce que le parc animalier de Nazinga nous dit de la situation du Burkina  23/03/2020

Le sort actuel de la célèbre réserve animalière symbolise les dégâts collatéraux causés par la menace terroriste et la crise sanitaire du Covid-19. Les temps sont durs pour les pays du Sahel et, notamment, pour le Burkina Faso. Le terrorisme avait déjà conduit à la désertion des touristes et voilà que le Covid-19 vient en remettre une couche. Parmi les victimes de cette situation, les parcs naturels, dont celui de Nazinga, réserve animalière de 100 000 hectares qui a la particularité d'abriter encore deux des « Big Four », à savoir le buffle et l'éléphant. (Le Point)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter