Connectez-vous

Zimbabwe : une nouvelle loi interdit aux banques d'accorder des prêts

Lundi 9 Mai 2022

Au Zimbabwe, le gouvernement a ordonné aux banques de cesser d’attribuer des prêts. Cette décision à effet immédiat, vise à mettre fin à la spéculation contre le dollar zimbabwéen et ainsi arrêter sa dévaluation rapide sur le marché noir. Réintroduite dans le pays en 2019, la monnaie locale avait été abandonnée pendant 10 ans après avoir été frappée par une hyperinflation.
 
Aujourd’hui le dollar zimbabwéen est officiellement coté à 165.94 par rapport au dollar américain, continue à glisser sur le marché noir où il s’échange entre 330 et 400 dollars zimbabwéens pour un dollar américain depuis le début de l’année. Le président Emmerson Mnangagwa a accusé des spéculateurs anonymes d'emprunter des dollars zimbabwéens à des taux d'intérêt inférieurs à l'inflation et d'utiliser cet argent pour faire du commerce en devises. (AfricaNews/Reuters)
Nombre de lectures : 80 fois












Inscription à la newsletter