Connectez-vous

Un soldat français de la force Barkhane tué au Tchad

Samedi 1 Août 2020

Selon un officier de l’armée et le préfet local, le groupe djihadiste a mené une attaque contre un village: dix personnes ont été tuées et sept autres enlevées.


Un soldat français de la force Barkhane est mort vendredi à N’Djamena, au Tchad lors d’une opération de maintenance, annonce le ministère des Armées dans un communiqué.
 
Agé de 25 ans et père d’un enfant, le brigadier-chef Andy Fila, électromécanicien frigoriste a été “mortellement touché par l’explosion d’un équipement” alors qu’il effectuait une intervention de maintenance sur un groupe frigorifique de la base de Kossei.
 
Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.
Le brigadier-chef Andy Fila appartenait au 14e régiment d’infanterie et de soutien logistique parachutiste de Toulouse.
 
La force Barkhane a pris en 2014 le relais dans l’ensemble du Sahel de l’opération Serval lancée au Mali en janvier 2013.
 
Plus de 40 soldats engagés dans les rangs de l’armée française dans les cadres de Serval puis de Barkhane ont perdu la vie, principalement au Mali. (Reuters)
Nombre de lectures : 118 fois












Inscription à la newsletter