Connectez-vous

Somaliland : au moins 5 morts dans des manifestations de l'opposition

Samedi 13 Août 2022

Le président du Somaliland affirme que cinq personnes ont été tuées lors de manifestations de l'opposition craignant un report des élections, quelques heures après que la police a confirmé avoir tiré sur des manifestants et les a accusés de ne pas avoir suivi les instructions des officiers.
 
Dans des commentaires faits tard jeudi, le président Muse Bihi Abdi a déclaré que les cinq personnes ont été tuées dans la capitale, Hargeisa, et dans les villes de Burao et Erigavo au Somaliland, la région du nord qui s'est séparée de la Somalie il y a trois décennies et qui cherche à être reconnue comme un pays indépendant. Il a ajouté que près de 100 autres personnes ont été blessées, pour la plupart des membres des forces de sécurité.
 
Le président a rendu les groupes d'opposition responsables des troubles et a déclaré que les manifestations non autorisées ne seraient pas tolérées. Le gouvernement du Somaliland avait autorisé les manifestations dans six régions, mais dans des zones limitées, ce à quoi les partis d'opposition se sont opposés. (AfricaNews avec AFP)
Nombre de lectures : 80 fois












Inscription à la newsletter