Connectez-vous

Sahel : exercice militaire « d’envergure » des armées du Niger, Mali, Burkina Faso, Tchad et du Togo

Mardi 28 Mai 2024

Un exercice militaire « d’envergure », regroupant les armées du Niger, du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Togo est en cours depuis le début de la semaine dans l’ouest du Niger, proche du Mali, a annoncé dimanche 26 mai le ministère de la défense nigérien. 

 

Dans cette zone où sévissent les groupes djihadistes, un « exercice national d’envergure est en cours au centre de formation des forces spéciales » à Tillia, depuis lundi, déclare le ministère dans un communiqué...Le Togo fait partie des pays ouest-africains ayant adopté un ton plus conciliant avec les régimes militaires arrivés au pouvoir par des coups d’Etat au Mali, au Burkina et au Niger...

 

Le centre d’entraînement de ses forces spéciales de Tillia, qui abrite l’exercice, a été financé par l’Allemagne et est opérationnel depuis juillet 2021 près de la frontière du Mali, théâtre d’attaques récurrentes et meurtrières de djihadistes affiliés au groupe Etat islamique et à Al-Qaida...

 

En septembre 2022, les Etats-Unis ont doté le centre de Tillia d’équipements militaires d’un coût de 13 millions de dollars (près de 8 milliards francs CFA) composés essentiellement de plusieurs types de véhicules dont des blindés. Depuis, le Niger, où un régime militaire a pris le pouvoir en juillet 2023, a dénoncé les accords militaires avec Washington et exigé le départ des troupes de son sol avant le 15 septembre. (Le Monde avec AFP)

Nombre de lectures : 232 fois











Inscription à la newsletter