Connectez-vous

Production d'uranium - La Namibie détrône le Niger en Afrique

Mardi 28 Mars 2023


Au Niger, l’uranium est une des grandes richesses du sous-sol. Le combustible nucléaire est un pilier de l’économie du pays qui a longtemps détenu le statut de premier producteur du continent. Pourtant, depuis 2016, il a perdu cette place au profit de la Namibie, selon les données d’Ecofin Pro.
 
Le Niger n’est plus le premier producteur d’uranium du continent africain depuis des années. Il a perdu sa place au profit de la Namibie en 2016, et ne l’a plus récupérée depuis, selon un nouveau rapport publié sur la plateforme Ecofin Pro qui cite comme source la World Nuclear Association (Wna). Mais pourquoi ?
 
D’après les données du Wna, la production d’uranium du Niger était de 4 667 tonnes en 2012, contre 4 495 tonnes pour la Namibie. Les deux pays ont ensuite été affectés par les décisions de fermeture de centrales nucléaires consécutives à l’accident de Fukushima et leurs répercussions sur le marché de l’uranium.
 
Cependant, la production d’uranium de la Namibie est ensuite repartie à la hausse en 2016, totalisant 3 654 tonnes, contre 3 479 tonnes pour le Niger. Depuis cette année-là, l’analyse des courbes d’évolution montre que les volumes produits au Niger sont sur une pente descendante, pendant que ceux de la Namibie sont sur une pente ascendante. (All Africa)
Nombre de lectures : 135 fois











Inscription à la newsletter