Connectez-vous

NIGERIA: les attaques se multiplient contre les commissariats dans les États du Sud-Est

Vendredi 14 Mai 2021

Des commissariats et parfois des bâtiments publics sont attaqués presque quotidiennement dans les États d’Abia, Akwa Ibom ou Imo. L’Ipob, le mouvement indépendantiste biafrai et sa branche armée le Réseau de sécurité de l’Est - l'ESN - qui opèrent dans le sud-est du pays, sont dans le viseur des autorités. Deux policiers ont été blessés par balles, dans l’attaque du commissariat général de division de Bende, dans l’État d’Abia, mercredi dernier. Plusieurs dizaines d’assaillants ont pris d’assaut le bâtiment et incendié les véhicules qui y étaient garés.
 
Ces hommes ont également libéré les détenus qui se trouvaient dans les cellules du poste. Un autre commissariat avait été attaqué dimanche 9 mai dans la même région d’Abia, un autre encore fin avril, mais la liste de ces violences répétées contre les forces de l’ordre dans les États du Sud et du Sud-Est du Nigeria est encore très longue. (RFI)
Nombre de lectures : 91 fois













Inscription à la newsletter