Connectez-vous

Mauritanie : Le Koweït éponge 95% des intérêts de ses créances

Vendredi 3 Septembre 2021

Le Koweït renonce à 95% des intérêts de sa dette sur la Mauritanie et accepte que les 5% restants soient transformés en investissements dans des secteurs choisis de commun accord. Ainsi la Mauritanie qui traine ce lourd fardeau de la dette depuis quarante ans (plus d’un milliard de dollars US) n’aura à rembourser que le principal, soit 82,7 millions de dollars. Elle mobilisera des ressources additionnelles, au sein de son budget, pour honorer l’investissement de 5% convenu avec le Koweït et qui rappelle un accord de même type avec la France, en 2003, le contrat de désendettement et de développement (C2D).
 
Pour Sid Ahmed Bouh, Directeur du Pôle Services Institutionnels à la Banque Maghrébine d’Investissement et de Commerce Extérieur (BMICE), cet accord providentiel est à saluer comme le « plus grand succès » parce qu’elle place la Mauritanie dans le peloton des têtes des pays qui ont su faire face à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), sans pour autant oublier les questions d’importance comme celle de la dette qui se négociaient, dans divers cadres, sous forme de moratoire ou d’annulation pure et simple.
 
L’accord avec le Koweït est à inscrire donc dans cette dernière option que réclamait, à maintes occasions, le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh Ghazouani au nom des pays membres du G5 Sahel. (AFRIMAG)
Nombre de lectures : 85 fois












Inscription à la newsletter