Connectez-vous

Le Tchad s'inquiète de l'afflux de réfugiés soudanais

Lundi 24 Avril 2023


Face à l'afflux de réfugiés fuyant les combats au Soudan, les ONG tirent la sonnette d'alarme: le Tchad n'a pas les moyens de les accueillir convenablement. Ils sont chaque jour, des centaines voire des milliers de personnes à fuir le Soudan pour trouver refuge au Tchad voisin. Parmi ces réfugiés, 320 soldats soudanais.
 
Le Tchad qui affirme avoir désarmé ces soldats de l'armée régulière, se contente pour l'instant de sécuriser ses frontières, affirme le ministre tchadien de la Défense Daoud Yaya Brahim qui s'inquiète par ailleurs de ce flux de migrants : "Nous avons plus de 400.000 réfugiés soudanais qui sont chez nous depuis 2003. Il y en a d'autres qui arrivent, regardez les conséquences que le Tchad va subir. Nous étions interpellés par le président de la transition, nous qui sommes surtout concernés par la sécurité. Il nous a instruits sur beaucoup de mesures et des dispositions ont été prises pour sécuriser notre frontière, partant le pays."
 
Selon l'Agence de développement économique et social (ADES), une ONG humanitaire tchadienne qui intervient au Soudan depuis plus de 10 ans, le Tchad pourrait accueillir plus de cent mille réfugiés. (DW)
Nombre de lectures : 168 fois











Inscription à la newsletter