Connectez-vous

La taille de l’industrie des robots chinoise a dépassé 100 milliards de yuans (LQP)

Mardi 21 Septembre 2021

La taille de l’industrie des robots chinoise a dépassé 100 milliards de yuans (LQP)
La Conférence internationale sur la robotique 2021 s’est tenue au Centre international de congrès et d'expositions de Beijing Yichuang du 10 au 13 septembre. Lors de l'Exposition mondiale du robot organisée durant la même période, la communauté scientifique et industrielle a montré les derniers progrès, offrant une vitrine importante pour s’informer sur les technologies de pointe et le développement industriel des robots.
 
En fonction du domaine d’application des robots, cette édition de l’exposition prévoit 3 zones : les robots industriels, les robots de service et les robots spéciaux. Plus de 110 entreprises et institutions de recherche scientifique y ont montré plus de 500 produits, dont nombreux ont été exposés pour la première fois.
 
“La taille de l’industrie des robots chinoise a dépassé 100 milliards de yuans en 2020”, a déclaré Xin Guobin, vice-ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information (MIIT) lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence. La Chine est déjà devenue une force essentielle du développement de l’industrie des robots mondiale. En général, l’industrie des robots chinoise a vu sa capacité fondamentale progresser rapidement, et poursuit son ascension vers le haut et le moyen de gamme. Elle s’est déjà hissée au premier rang mondial dans certaines innovations et applications, selon des experts du domaine.
 
Traditionnellement utilisés dans la fabrication des voitures, le traitement des produits métalliques et les produits électroniques, les robots industriels sont de plus en plus utilisés dans d’autres domaines tels que les meubles, l’électroménager, la quincaillerie, les sanitaires, l’alimentation et les boissons, grâce aux techniques et procédés de plus en plus mûrs des robots industriels. La Chine reste le premier marché des robots industriels mondial pendant 8 ans d’affilée, selon les statistiques.
 
La collaboration homme-robot représente une tendance importante de l’innovation technique des robots industriels, et les robots chirurgicaux sont une application typique des robots collaboratifs. Cette édition de la conférence a doublé la superficie de la zone dédiée à la santé par rapport à l’édition précédente. Des robots chirurgicaux exposés ont attiré beaucoup d’attention. Les robots collaboratifs sont plus petits, plus légers et plus flexibles par rapport aux robots industriels traditionnels, et sont très performants aux secteurs nécessitant des opérations comme l’assemblage et l’emballage de précision.
 
Les robots de service ont connu un développement rapide ces dernières années parce que le développement de l’intelligence artificielle, et la reconnaissance vocale et visuelle ont rendu les robots plus intelligents. Des robots de services domestiques, dont les représentants sont les robots de rééducation et d’accompagnement, se sont développés rapidement dans les domaines des services à domicile et de la prise en charge de la vieillesse. S’agissant des robots de service, la technique de reconnaissance vocale et d’image de l’industrie des robots chinoise a pratiquement atteint le niveau international avancé.
 
La Chine dispose des produits très compétitifs dans le domaine des robots spéciaux, comme les drones spéciaux, les robots sous-marins et les robots de sauvetage. “En cas d’incendie dans une usine fermée, la température peut atteindre 800 et 1 000°C en une dizaine de minutes. Par conséquent, les équipements de protection incendie ne peuvent que fonctionner à l’extérieur, sans même parler des gens, qui ne peuvent pas s’approcher”, a dit Chen Jin. Il est technicien de Beijing Lesen Tech Co.,Ltd. Pour résoudre le problème, son entreprise, avec une équipe d’innovation composée principalement des diplômés de l'Université Tsinghua, a développé un robot anti-incendie résistant à des températures très élevées et capable de travailler pendant 30 minutes consécutives à 1 000°C, élargissant le périmètre d’opérations des secouristes. Ces robots sont déjà utilisés aux opérations anti-incendie en première ligne.
Yu Sinan (journaliste au Quotidien du Peuple)
 
Nombre de lectures : 97 fois












Inscription à la newsletter