Connectez-vous

La Bourse de Paris prend son élan avant une semaine dense

Lundi 27 Novembre 2023

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 0,37% lundi, la prudence ayant finalement pris le pas au début d'une semaine riche en indicateurs, qui pourraient remettre en cause la belle performance de novembre.

 

L'indice vedette CAC 40 a cédé 27,31 points à 7.265,49 points, après des premiers échanges en hausse lui ayant permis de passer au-dessus des 7.300 points. La semaine passée, il avait gagné 0,81% à l'issue de cinq séances déjà avec de faibles variations.

 

"La volatilité", qui mesure l'ampleur des variations des prix des actions, "est à des niveaux extrêmement bas", pas vus depuis 2020, observe Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque.

 

Avec la remontée des indices en novembre (+5,52% pour le CAC 40, meilleur mois depuis janvier), "on est sur des niveaux assez hauts et il est difficile sans vrai argument de les dépasser", selon lui.

 

Toutefois "nous ne sommes pas non plus dans des configurations de marché où on peut corriger énormément."

 

Les actions avaient d'autant moins de raison de bouger lundi avec un agenda quasi-vide. Mais cet état de tranquillité ne va pas durer.

 

La confiance du consommateur américain mardi, la seconde estimation de la croissance américaine mercredi, et surtout l'inflation en zone euro et aux États-Unis jeudi ainsi que le rapport sur l'emploi américain vendredi viendront donner plus d'indications aux investisseurs sur la santé de l'économie.

 

Les pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, réunis au sein de l'OPEP+, tiennent aussi leur sommet à Vienne jeudi, après un premier report.

 

Pour l'instant, "les marchés ont beaucoup de certitudes", se montrant sûrs que les banques centrales vont baisser dès début 2024 leurs taux d'intérêt directeurs grâce à une inflation qui décline et pour éviter une trop lourde récession, indique M. Tuéni.

 

Ces projections ont permis aux indices de remonter vivement après une fin d'été et un début d'automne sans éclat. Elles ont aussi contribué à faire baisser les taux d'intérêt des États sur le marché obligataire.

 

Le taux d'intérêt de l'emprunt à 10 ans sur l'État français a terminé autour de 3,11%, contre 3,20% vendredi à la clôture, autour de ses plus bas niveaux depuis septembre.

 

Casino révise sa copie

 

Le distributeur Casino (-6,32% à 0,68 euro), dans l'attente de la restructuration de sa dette et de son changement d'actionnaire majoritaire, a confirmé lundi étudier la vente de super et hypermarchés au-delà d'un accord prévoyant la cession de 119 magasins au groupement Les Mousquetaires/Intermarché.

 

Casino a par ailleurs annoncé le rachat, pour 10 millions d'euros, et auprès de Grupo Pao de Acucar (GPA), d'une société luxembourgeoise, CBD Luxembourg Holding, détenant "indirectement 34,0% du capital de Cnova", la maison mère du e-commerçant CDiscount. L'opération porte "la participation de Casino dans sa filiale de vente en ligne à près de 99%".

 

Feu vert pour Valneva

 

L'agence européenne des médicaments (EMA) a donné un avis favorable à la mise sur le marché d'un vaccin contre le chikungunya de Valneva (-0,42% à 5,18 euros), déjà approuvé le 10 novembre aux Etats-Unis, selon un communiqué publié lundi par le fabricant. [AFP]

 
Nombre de lectures : 233 fois











Inscription à la newsletter