Connectez-vous

L'avocate Beatrice Mtetwa, impassible face au pouvoir zimbabwéen

Mardi 28 Mars 2023


Elle est haute comme trois pommes et n'a peur de personne. À quelques mois de la prochaine élection présidentielle, Beatrice Mtetwa, avocate des droits de l'Homme la plus connue du Zimbabwe et poil à gratter d'un pouvoir autoritaire, refuse d'être intimidée. A-t-elle parfois peur d'être visée par des représailles, des violences, dans ce pays d'Afrique australe où elles ne sont pas rares? "Je ne fais rien d'illégal", répond-elle, faussement tranquille, lors d'un entretien avec l'AFP.
 
Comme si son opposition systématique aux magouilles, le visage incorruptible et exigeant qu'elle oppose à chaque abus, ne pouvait lui valoir aucun problème. "Je ne fais que respecter le serment que j'ai prêté", insiste-t-elle visage fermé, sous tension. …
 
"Je constitue un corpus d'affaires qui nous permettra plus tard d'enquêter en profondeur sur les dysfonctionnements du système judiciaire, pour faire en sorte que cela ne se reproduise plus", explique-t-elle, évoquant un troisième pouvoir "capturé", entièrement soumis à l'exécutif. "Je ne verrai peut-être pas cela de mon vivant", dit-elle sans illusions à l'approche de l'élection présidentielle prévue en août et que le Zanu-PF, au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, entend bien remporter. (VOA)
Nombre de lectures : 89 fois











Inscription à la newsletter