Connectez-vous

L’Angola détrône le Nigeria et devient le roi du pétrole africain

Mercredi 21 Septembre 2022

La production pétrolière moyenne du Nigeria est en déclin régulier depuis quelques mois. Avec une production de 1,13 million de barils, ce recul coûte au pays le plus peuplé du continent sa place de premier producteur de brut, détrôné par l’Angola, qui enregistre une moyenne de “1,17 million de barils” par jour, explique Bloomberg.
 
De son côté, la Libye est aussi en phase de doubler le Nigeria. Avec une production de 1,08 million de barils de brut par jour en août, affirme Bloomberg, le pays, pourtant en crise institutionnelle grave et longue, pourrait bientôt dépasser le Nigeria, si ce dernier continue sur sa trajectoire descendante actuelle. (Courrier international)
Nombre de lectures : 68 fois












Inscription à la newsletter