Connectez-vous

Guinée: joie dans les familles des prisonniers libérés, inquiétude pour ceux qui restent en prison

Lundi 19 Juillet 2021

Quatre responsables de l'opposition en Guinée, emprisonnés depuis novembre 2020, ont obtenu une liberté conditionnelle et ont rejoint samedi leur domicile en attendant la tenue de leur procès. Ils y ont été chaleureusement accueillis par leurs proches. Ces responsables de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Ibrahima Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Abdoulaye Bah et Cellou Baldé, sont tous malades, selon un communiqué lu sur les médias d’État. Ils ont été chaleureusement accueillis dans leurs familles respectives.
 
Mais si ces quatre opposants au régime d'Alpha Condé ont obtenu samedi une liberté conditionnelle, ce n'est pas le cas de nombreux autres prisonniers, rappelle Maître Abdoulaye Keïta, avocat des opposants: nous avons une liste de quelques 350 personnes, dont certains nous sont inconnus et nous sommes en train de les identifier. Certains, détenus depuis neuf mois sont malades et d'autres, comme Roger Bamba sont décédés en prison, rappelle l'avocat. (RFI)
Nombre de lectures : 90 fois












Inscription à la newsletter