Connectez-vous

Guinée: deux arrestations après la création d'une alliance politique d'opposition

Vendredi 16 Juillet 2021

En Guinée, les partis qui ont soutenu la candidature de l'opposant Cellou Dalein Diallo à la dernière présidentielle ont signé hier à Conakry un accord pour former une alliance politique. Mais dans la foulée, en fin d'après-midi, deux de leurs militants ont été interpellés. Coalition électorale formée en vue de la dernière présidentielle, l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (Anad) opère sa mue et devient donc alliance politique.
 
Hier, en fin de matinée, les représentants d'une vingtaine de partis s’étaient retrouvés autour de l’opposant Cellou Dalein Diallo : « Nous avons découvert que nous étions animés de la même détermination pour contribuer à l’installation d’une démocratie apaisée et d’un véritable État de droit dans notre pays. Et donc on a décidé de transformer cette alliance électorale en alliance politique pour faire face justement à ce gouvernement qui a envie donc de museler complètement l’opposition et de faire taire toutes les voix discordantes. » (RFI)
Nombre de lectures : 117 fois












Inscription à la newsletter