Connectez-vous

En RDC, face aux rebelles du M23, l’Angola s’ajoute à la longue liste des armées étrangères

Vendredi 24 Mars 2023


L’envoi de soldats angolais dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) pourra-t-il permettre de faire un pas vers la paix alors que les tentatives de trêve avec les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) ont jusqu’à présent toutes échoué ? Médiateur mandaté par l’Union africaine (UA) pour trouver une issue à la crise qui oppose depuis fin 2021 le M23 et les autorités congolaises, le président angolais João Lourenço a décidé de jouer cette carte.
 
Le Parlement angolais a approuvé, vendredi 17 mars, la création d’une unité de 500 soldats qui, selon les détails fournis par le ministre chargé de la sécurité militaire, le général Francisco Furtado, aura pour tâche de « superviser la dissolution, le désarmement et la réintégration des rebelles du M23 ». La date d’arrivée des troupes angolaises n’a pas encore été officialisée. (Le Monde)
Nombre de lectures : 58 fois











Inscription à la newsletter