Connectez-vous

Crise dans l’Est de la RDC : devant le Conseil de sécurité, Bintou Keita prône la solution politique

Mardi 9 Juillet 2024

Bintou Keïta, la cheffe de la Monusco
Bintou Keïta, la cheffe de la Monusco

La cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita a préconisé, lundi 8 juillet, la solution pacifique dans la crise sécuritaire qui couve la partie Est de la RDC...

 

« Il n’y aura pas de solution militaire à ce conflit, et que la paix ne pourra être rétablie que grâce à des solutions politiques durables. J'exprime donc ma gratitude et mon plein soutien aux efforts continus de médiation menés par le Président angolais João Lourenço entre la RDC et le Rwanda dans le cadre du processus de Luanda. Ceux-ci qui nécessitent le plein soutien de la communauté internationale », a fait savoir Bintou Keita...

 

La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC a également salué la tenue prochaine d’une réunion ministérielle du Conseil de paix et sécurité de l’Union africaine, à l’initiative de l’Angola, pour discuter de la situation dans l’Est de la RDC. 

 

Elle est d’avis que ces efforts régionaux doivent être menés en complémentarité avec les initiatives de médiation au niveau provincial et local destinées à faciliter le désarmement des groupes armés dans l’esprit du processus de Nairobi. 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de son mandat, a assuré Bintou Keita, la MONUSCO a continué à appuyer les efforts de désarmement, démobilisation et réintégration (DDR) du Gouvernement, notamment en Ituri et dans certaines zones du Nord Kivu, ainsi ceux liés à la réforme du secteur de sécurité (RSS).

La mission onusienne a appuyé la mise en place d’une entité nationale, chargée de la coordination de la réforme du secteur de sécurité, sous l’égide du Conseiller spécial du Président de la République.
[Radio Okapi]

 
Nombre de lectures : 186 fois











Inscription à la newsletter