Connectez-vous

Afrique: Le continent exige une reforme de l'architecture financier mondial

Mardi 17 Mai 2022

Le continent africain veut une refonte des principes de base qui président le système financier mondial. Les dirigeants africains réclament avec virulence une refonte du système imposés jusque-là par le FMI et la Banque mondiale. Le plaidoyer a occupé les discours à l'ouverture officielle de la 54e réunion des ministres de la Commission Economique de l'Afrique (Cea), ce lundi 16 mai au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio, à 37 kilomètres de Dakar.
 
Le thème de cette année est « Financement de la relance de l'Afrique : trouver des solutions innovantes ». Le secrétaire exécutif de la CEA, Mme Vera Songwe pense que ça fait trois ans que les pays africains sont en guerre permanente contre la pandémie du Civid-19, les changements climatiques, la gouvernance, le terrorisme…
 
A son avis, le continent a survécu à ces obstacles mais il faut qu'il dispose de financements consistants et à la hauteur de ses besoins pour aller vers la prospérité de ses populations. Avant de souligner : « la dynamique de nos économies a changé et il faut que les financements suivent ».
 
Mme Songwe estime que l'argent et les ressources ne manquent pas mais il faut voir comment réformer le système financier mondial pour prendre en charge les attentes de l'Afrique. Le chef de l'Etat du Sénégal, Macky Sall, par ailleurs, président en exercice de l'Union africaine, dans un ton ferme, lui emboite le pas. (All Africa)
Nombre de lectures : 91 fois












Inscription à la newsletter