Connectez-vous

Retour des bateaux russes : Les acteurs de la pêche interpellent le chef de l’Etat

Mardi 31 Janvier 2017

C’est avec émoi que la coalition des acteurs de la pêche indique que des négociations seraient actuellement menées en Russie pour la signature d’un protocole ou d’un accord de pêche entre le Sénégal et la Russie. Redoutant un retour des navires du pays de Poutine, ils ont adressé une lettre ouverte au Président Macky Sall.
 
Une occasion pour la coalition de lui faire savoir que «cette démarche serait en contradiction avec les engagements pris lors de votre campagne électorale de 2012 et le discours solennel que vous avez prononcé à Kayar, le 07 Janvier 2014, nous confirmant l’arrêt définitif de la pêche de poissons pélagiques par des navires étrangers.»
 
En effet, disent-ils, «le poisson pélagique (yaboy, Diey, weuyeung) est l’aliment de base de la population sénégalaise et l’espèce halieutique que capture majoritairement la pêche artisanale. Ces poissons pélagiques fournissent aussi près de 70% des protéines animales que consomment nos concitoyens.»
 
Poursuivant, ladite coalition ajoute : «Nos ressources halieutiques que nous essayons de reconstituer avec des plans d’aménagement des pêcheries et des repos biologiques, suite à la destruction massive de nos ressources halieutiques par des pêcheurs étrangers, ne doivent pas être ouvertes à nouveau à l’exploitation par ces navires russes.»
 
Non sans faire savoir que «nos 20.000 pirogues n’ont pas suffisamment de captures bien que travaillant intensément sur ces ressources et éprouvant de plus en plus de difficultés pour trouver des licences de pêche dans les pays limitrophes.» Comptant sur le soutien du Président Macky Sall, ils clament qu’à l’heure actuelle, «les pêcheurs sénégalais ont suffisamment de moyens techniques et financiers pour exploiter raisonnablement le pélagique côtier, dans le respect d’un prélèvement soutenable.» (Par Abdoulaye Mbow)
 
 
Nombre de lectures : 68 fois












Inscription à la newsletter