Connectez-vous

RDC: une fronde sociale contre le pouvoir prend forme

Mercredi 27 Octobre 2021

Les opposants à la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (Céni) appellent à une « grande mobilisation » le 6 novembre prochain contre, selon eux, la « dérive totalitaire » en place dans le pays. Les anti-Tshisekedi motivent leur appel par cinq revendications politiques et sociales. Les autorités ne se sont pas encore prononcées sur cette annonce de leurs détracteurs.
 
C’est à la fois contre l’actuelle Céni contestée, mais investie qu’ils comptent mobiliser dans les rues. Mais aussi contre « l’abrutissement » des élèves et la « paupérisation » des enseignants alors que la grève trouble l’année scolaire. Les initiateurs de la marche citent aussi « l’absence de l’autorité de l’État » dans l’est du pays et ce qu'ils qualifient d'« escroquerie » via la taxe ram, le registre sur les appareils mobiles. Autant de sujets à la base des frustrations. (RFI)
 
Nombre de lectures : 96 fois












Inscription à la newsletter