Connectez-vous

RDC : des groupes armés prêts à se rendre aux nouvelles autorités militaires du Nord-Kivu

Vendredi 7 Mai 2021

Quelques groupes armés actifs dans les territoires de Lubero et Walikale (Nord-Kivu) adhèrent à l’idée de la mise en place d’un état de siège, tel que décrété par le chef de l’Etat. Ils annoncent par la même occasion leur volonté d’abandonner la lutte armée et d’œuvrer pour la paix et la stabilité de la province, a indiqué jeudi 6 mai le coordonnateur du processus du Désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire (DDRC) dans les provinces du Nord et Sud-Kivu. …
 
La province du Nord-Kivu compte plusieurs dizaines des groupes armés. Pour faire face à cette insécurité, le chef de l’Etat a nommé le lieutenant-général Constant Ndima Konguba gouverner du Nord–Kivu, dans le cadre de l’état de siège qui est entré en vigueur jeudi 6 mai dans cette province et dans celle de l’Ituri. (Radio Okapi)
Nombre de lectures : 150 fois













Inscription à la newsletter