Connectez-vous

Niger : cinq militaires tués et quatre autres portés disparus

Vendredi 22 Janvier 2021

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Au moins cinq soldats nigériens ont été tués, quatre autres disparus et sept blessés, dans une opération menée mardi dernier contre le groupe terroriste nigérian Boko Haram dans la région de Diffa (extrême sud-est du Niger), a annoncé le ministère de la Défense cité jeudi soir par la chaîne publique Télé-Sahel.
 
Ces militaires sont morts lors d’une poursuite engagée contre des assaillants après l’attaque du 17 janvier d’une position militaire à Chatimawangou, dans la région de Diffa. Par ailleurs, une vingtaine de terroristes ont été éliminés, et trois véhicules ainsi que deux motos ont été détruits. (Sahel Intelligence)
Nombre de lectures : 66 fois












Inscription à la newsletter