Connectez-vous

MALAWI : des réfugiés sommés de retourner vivre dans un camp

Vendredi 7 Mai 2021

Dans sa petite épicerie de la Zone 25, Jean Minani et sa femme déballent les cartons où ce couple de Burundais avait empaqueté ses affaires. L'ordre du gouvernement du Malawi de retourner dans un camp de réfugiés a été suspendu ... pour le moment. Tous les demandeurs d'asile qui avaient échappé au camp de Dzaleka, à une cinquantaine de km de Lilongwe, la capitale, pour se faire une situation, se sont vu imposer par les autorités d'y retourner en avril. Une décision incompréhensible pour beaucoup, qui se retrouvent forcés de renoncer à leurs acquis. …
 
Le ministre de la Sécurité intérieure a ordonné en avril à environ 2.000 réfugiés vivant en dehors de Dzaleka de retourner dans le camp, affirmant que vivre parmi les citoyens malawites représentait un danger pour la sécurité nationale. … Le camp, initialement conçu pour héberger 10.000 réfugiés, en comptait déjà plus de 49.000 fin mars, avec environ 500 nouvelles arrivées par mois, selon le HCR. La grande majorité sont congolais (62%), mais aussi burundais (23%) et rwandais (14%). (AFP)
Nombre de lectures : 58 fois













Inscription à la newsletter