Connectez-vous

Londres réclame une enquête indépendante après les morts à Gaza

Mardi 15 Mai 2018

Londres - Le gouvernement britannique a réclamé mardi une enquête indépendante sur les événements dans la bande de Gaza, où près de 60 Palestiniens ont été tués la veille par l'armée israélienne.

"Le Royaume-Uni soutient une enquête indépendante sur ce qui s'est passé", a déclaré Alistair Burt, secrétaire d'Etat au Proche-Orient et à l'Afrique du Nord lors d'une question urgente au Parlement britannique.
 
 
Les Etats-Unis ont bloqué lundi l'adoption d'un communiqué du Conseil de sécurité de l'ONU appelant à une enquête indépendante.

Près de 60 Palestiniens ont été tués lundi et 2.400 blessés par des tirs de soldats israéliens dans la bande de Gaza lors de heurts et de manifestations de masse contre l'inauguration de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, une promesse du président américain Donald Trump.

"Nous regrettons profondément l'ampleur du recours à des balles réelles hier", a déclaré Alistair Burt, estimant "urgent de relancer le processus de paix" dans la région.

"Toutes les circonstances dans la région peuvent constituer une opportunité, même les tragédies comme celle d'hier doivent servir de tremplin pour la paix plutôt que d'alimenter de nouvelles confrontations", a-t-il estimé.

Le secrétaire d'Etat a également reproché au mouvement islamiste Hamas, qui contrôle Gaza et est considéré "comme une organisation terroriste" par le Royaume-Uni, d'exercer "une pression" sur la population pour arriver à ses fins.

Le gouvernement irlandais a également demandé mardi une "enquête internationale indépendante (...) menée par l'ONU" sur ces événements meurtriers.

Il a convoqué mardi l'ambassadeur d'Israël à Dublin pour lui faire part de sa "stupeur" et sa "consternation concernant le nombre de morts et de blessés".
Nombre de lectures : 55 fois









Inscription à la newsletter