Connectez-vous

Londres: Quatre individus arrêtés après avoir accédé au balcon de l'ambassade d'Iran

Vendredi 9 Mars 2018

Londres - Quatre individus ont été arrêtés après avoir accédé vendredi au balcon de l'ambassade d'Iran à Londres, a indiqué la police britannique, une action qui a suscité une "vive protestation" de la part de Téhéran.

"Nous avons été appelés à 16H20 (GMT) au sujet de quatre manifestants se trouvant sur le balcon de l'ambassade d'Iran", dans le quartier chic de Knightsbridge, a indiqué une porte-parole de la police londonienne à l'AFP.

Ils ne sont pas rentrés dans le bâtiment même de l'ambassade.

"Ils ont tous les quatre été arrêtés vers 18H40 (GMT) pour déprédations et s'être trouvé illégalement sur des lieux diplomatiques", a-t-elle ajouté.

"Ils ont été emmenés dans un commissariat du centre de Londres où ils restent en garde à vue", a-t-elle ajouté.

Interrogée précédemment par l'AFP, la police avait indiqué que les individus se trouvaient toujours sur place vers 19H30 GMT.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi "a fait part de la vive protestation de l'Iran à l'ambassadeur britannique à Téhéran et a demandé à la police une protection absolue pour (les) diplomates iraniens à Londres", a déclaré Bahram Ghasemo, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, cité par l'agence officielle iranienne Irna.

Irna évoque des insultes au drapeau iranien par des partisans d'un "culte extrême" résidant au Royaume-Uni.

En 1980, des hommes armés avaient pris une trentaine de personnes en otage à l'ambassade d'Iran à Londres pendant six jours pour demander la libération de prisonniers politiques en Iran. Cinq membres du commando avaient été tués après un assaut de la police britannique.
 
Nombre de lectures : 88 fois









Inscription à la newsletter