Connectez-vous

Les humanitaires de l'ONU demandent un accès en faveur des personnes déplacées au Soudan du Sud

Jeudi 22 Septembre 2022

La communauté humanitaire au Soudan du Sud cherche à obtenir un passage sûr de l'aide humanitaire en faveur des milliers de personnes déplacées dans les Etats du Haut-Nil et du Jonglei, ont déclaré mardi des humanitaires de l'ONU.
 
"Nous demandons le respect du droit international humanitaire pour permettre aux travailleurs humanitaires d'atteindre les personnes dans le besoin", a indiqué le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).
 
Le conflit continue de déplacer des civils dans le nord-est, certains informations faisant état de plus de 3.600 sans-abri dans des villages et des îles au sud de New Fangak, dans l'Etat du Jonglei, a poursuivi l'OCHA.
 
Au cours des dernières semaines, l'OCHA a noté que plusieurs tentatives de transport de nourriture de Malakal aux personnes dans le besoin à Panyikang, Fangak et dans d'autres régions avaient échoué en raison de la détérioration de la sécurité et des refus d'accès. Les humanitaires prévoient que plus de la moitié des habitants des comtés de Fangak et de Canal/Pigi devraient se trouver dans des conditions d'urgence voire de famine.
 
Le bureau a enfin précisé qu'un convoi du Programme alimentaire mondial transportant plus de 1.100 tonnes de nourriture à destination de comtés à fort taux d'insécurité alimentaire avait dû faire demi-tour le 10 septembre en raison de combats. (Xinhua)
 
 
Nombre de lectures : 65 fois












Inscription à la newsletter