Connectez-vous

Les FARDC et les Casques bleus lancent des opérations contre les groupes armés Zaïre et CODECO à Djugu

Lundi 8 Juillet 2024

Les FARDC et la MONUSCO ont lancé, depuis une semaine, des opérations militaires contre les groupés armés Zaïre et CODECO, réfractaires au processus de paix dans le secteur de Banyari Kilo, territoire de Djugu (Ituri). Certains villages sont déjà passés sous le contrôle de l’armée qui affirme avoir détruit des bastions de ces groupes armés. 

 

Ces opérations militaires ont été lancées le 29 juin dans le secteur de Banyari Kilo contre les groupes armés Zaïre et CODECO. Elles ciblent les miliciens qui ne respectent pas les différents actes d’engagements signés pour la cessation définitive des hostilités en Ituri. De nombreux militaires sont déployés dans la région, avec l’appui de la MONUSCO. 

 

La première phase a ciblé la localité de Madombo, bastion de Zaïre. Les FARDC n’ont rencontré aucune résistance. Ces forces ont prolongé les opérations dans les localités occupées par la CODECO, notamment Itendey et Lisey. L’une des plus grandes bases opérationnelles de la CODECO a été bombardée par des hélicoptères des FARDC. Une dizaine de miliciens ont été tués et trois militaires et un civil blessé...

 

Dans leur fuite, ces miliciens en débandade, ajoute la source militaire, ont tué six chinois mardi à Abombi et brulé six autres personnes dans leurs maisons vendredi à Beba. 

 

Les autorités coutumières locales encouragent l'option militaire face à l’activisme des milices. Car selon elles, l’approche de dialogue communautaire a montré ses limites. Elles demandent au Gouvernement d’intensifier ces opérations dans tous les 13 groupements sur les 15 occupés depuis environ 5 ans par ces hommes armés. [Radio Okapi]

 

Nombre de lectures : 62 fois











Inscription à la newsletter