Connectez-vous

Le Synpics demande le rétablissement du signal de Walf TV et le respect de l'Etat de droit

Vendredi 9 Juin 2023

Le Synpics demande le rétablissement du signal de Walf TV et le respect de l'Etat de droit

Communiqué *****************

 
« Le Bureau exécutif national du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics) a reçu ce vendredi copie d'une note d’information de la Direction de Walfadjri annonçant une mise en chômage technique du personnel et d’une notification de décision émanant du ministre de la Communication, suspendant la diffusion des programmes de Walf TV pour une durée de 30 jours.
 
La note de la direction de Walfadjri annonce en plus de la mise en chômage technique des employés de la télé, des licenciements collectifs. Elle a été suivie d’une décision signée du ministre de la communication et des télécommunications informant de la suspension de la diffusion des programmes, en vertu de l’article 94 du Code de la Presse.
 
Le Bureau Exécutif National du Synpics, conformément aux principes constitutionnels instaurant la Liberté d’informer, celle de la Presse notamment, et attaché au principe de la Légalité de tout acte administratif.
 
Constatant que nulle part dans la décision de suspension de la diffusion des programmes de Walfadjri,  il n’est pas fait état d’un avis préalable et favorable de l’organe de régulation
 
Qu’au regard du principe du parallélisme des formes, un avis du régulateur nous semble obligatoire pour toute mesure de suspension, dès lors que l’article 94 du code de la presse  l'instruit dans la procédure d’acquisition de l’autorisation de diffuser
 
Considérant par ailleurs que les licenciements pour motif économique sont encadrés par la Loi et ne dépendent pas du bon vouloir de l’employeur
 
Que cette décision extrême ne saurait être prise que si l’entreprise, en plus de prouver des difficultés économiques structurelles (et non conjoncturelles), dispose d’un quitus social
 
Considérant en surplus que cette décision de suspension de la diffusion des programmes de Walf n’est précédée d’aucune mise en demeure
 
Le BEN du Synpics
 
Dénonce avec la dernière énergie cette décision de suspension de la diffusion des programmes et invite les autorités publiques à respecter l’Etat de droit
 
Demande le rétablissement de l’autorisation de diffusion et l’implication dans le processus de l’organe de régulation le cas échéant
 
Invite la direction du groupe Walfadjri à reconsidérer ses mesures de rétorsion à l’endroit du personnel, surtout que les travailleurs de ce média s’impliquent depuis lors et par tout moyen à la défense de leur outil de travail
 
S’attend à ce que le PDG du groupe, par ailleurs avocat de profession, fasse les diligences juridiques et ou judiciaires requises,  pour résorber définitivement les décisions de coupures répétées que vit la chaine
 
Invite tous les acteurs des médias à faire preuve de professionnalisme absolue et de respect des règles éthiques et déontologiques que commande la responsabilité tirée de leur mission de service publique.
 
Le BEN invite les organisations sœurs membres de la CAP à s’impliquer chacun pour l’instauration d’un climat apaisé de production et de diffusion de l’information dans le respect strict des intérêts exclusifs du Public. »
Le Ben du Synpics
Dakar, le 9 juin 2023
Nombre de lectures : 284 fois











Inscription à la newsletter