Connectez-vous

L'UE peut protéger les entreprises face aux sanctions US contre l'Iran

Mardi 7 Août 2018

LONDRES (Reuters) - Les lois de l'UE peuvent protéger les entreprises européennes face au rétablissement des sanctions économiques américaines contre l'Iran, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères chargé du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, Alistair Burt.

Les sanctions économiques américaines contre Téhéran sont en place depuis mardi, conformément au souhait du président Donald Trump, dans le cadre du retrait des Etats-Unis de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien annoncé en mai dernier.

Une nouvelle loi anti-boycottage de l'UE visant à protéger les entreprises européennes doit entrer en vigueur mardi pour tenter d'atténuer la portée illégale, au-delà des frontières américaines, de ces mesures, disent des fonctionnaires de l'UE.

"Si une entreprise craint qu'une action en justice et des mesures de rétorsion soient prises contre elle par une entité en réponse aux sanctions américaines, cette entreprise peut être protégée par la législation de l'Union européenne", a dit Alistair Burt à la radio BBC.

"C'est une décision commerciale des entreprises si elles continuent à travailler avec l'Iran", a-t-il ajouté.
Nombre de lectures : 81 fois









Inscription à la newsletter