Connectez-vous

L'ONU dénonce le projet britannique d'expulsion des migrants illégaux au Rwanda

Mercredi 21 Février 2024

Le projet de loi du gouvernement britannique visant à expulser des migrants illégaux au Rwanda porte atteinte aux principes fondamentaux des droits humains, a affirmé l'ONU lundi. 

 

"Les effets combinés de ce projet de loi, qui tente de soustraire l'action du gouvernement à l'examen juridique habituel, vont directement à l'encontre des principes fondamentaux des droits humains", a déclaré le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Volker Türk, dans un communiqué...

 

Le projet de loi a été rédigé en réponse à la Cour suprême britannique, qui a jugé illégal d'envoyer des migrants au Rwanda, estimant que le pays ne pouvait être considéré sûr pour eux. 

 

Adossé à un nouveau traité entre Londres et Kigali, le texte définit le Rwanda comme un pays tiers sûr et empêche le renvoi des migrants vers leurs pays d'origine. Mais ce projet très controversé est critiqué aussi bien par le chef de l'Eglise anglicane que par les Nations unies. (AFP)

 
Nombre de lectures : 203 fois











Inscription à la newsletter