Connectez-vous

Combats à Guriel en Somalie: les belligérants n'évoquent pas de cessez-le-feu permanent

Jeudi 28 Octobre 2021

En Somalie, après quatre jours de violents combats, les affrontements ont cessé mercredi 27 octobre dans le nord du pays entre l'armée nationale et les milices soufies baptisées Ahlu Sunna Wal Jamaa, l'ASWJ, pourtant alliées jusqu'à récemment dans la lutte contre les shebabs. La ville où les affrontements ont eu lieu a été évacuée. Mais pour l'heure, les belligérants n'évoquent pas de cessez-le-feu permanent.
 
 Les relations entre le gouvernement de Mogadiscio et les milices soufies d’Ahlu Sunna Wal Jamaa sont changeantes et parfois meurtrières. Rien que pour les quatre jours de combats qui avaient éclaté, samedi 23 octobre à Guriel, les miliciens soufis parlent de 120 morts, quand les autorités locales n'en évoquent que 16 et 40 blessés.
 
Quoi qu'il en soit, les forces soufies ont quitté Guriel mercredi, laissant derrière elles deux véhicules capturés à l'armée régulière. Selon les médias somaliens, c'est une médiation d'hommes d'affaires de la ville qui a permis ce retrait, que le gouvernement exigeait en vain depuis bientôt un mois. (RFI)
Nombre de lectures : 88 fois












Inscription à la newsletter