Connectez-vous

Assemblée nationale - Pape Diop préfère le train de Macky Sall

Jeudi 11 Août 2022

Pape Diop, décoré le 4 avril dernier au palais de la république
Pape Diop, décoré le 4 avril dernier au palais de la république
Attendu comme l’un des décideurs de la tournure que prendrait la 14e législature après les élections du 31 juillet 2022, Pape Diop a finalement déposé ses baluchons chez Benno Bokk Yaakaar (BBY). Avec lui, la coalition présidentielle compte donc formellement 83 députés, ce qui lui permettra de gouverner sans grand souci au moins sur les textes de lois qui ne requièrent pas les 2/3 de l’Assemblée nationale.
 
Pour justifier son ralliement au groupe parlementaire BBY, le chef du parti Bokk Gis-Gis (BGG) a brandi une crainte notable à ses yeux : « une Assemblée nationale placée entre les mains de l’opposition amènera le président de la république à gouverner par ordonnances (…) ». De fait, a-t-il ajouté, cette assemblée nationale pourrait se transformer en un  goulot d’étranglement contre la politique gouvernementale.
 
A la fois ancien maire de Dakar et ex président de…l’Assemblée nationale en cumul de fonctions, Pape Diop est un historique du Parti démocratique sénégalais (PDS) aux côtés de Me Abdoulaye Wade. Il s’en était séparé après la chute du leader du Sopi en 2012. Depuis, sa ligne politique ne s’est jamais éloignée des chemins de Macky Sall. Le 4 avril 2022, il avait été élevé au grade de Grand officier de l’Ordre national du Lion par le chef de l’Etat aux côtés d’autres personnalités comme Moustapha Niasse, Idrissa Seck, Aminta Mbengue Ndiaye, Aminata Touré.
Nombre de lectures : 108 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter