Connectez-vous

Zimbabwe : le chef d'un parti d'opposition maintenu en détention  24/07/2020

La justice zimbabwéenne a refusé jeudi de libérer sous caution le chef d'un parti d'opposition qui avait appelé à manifester contre le gouvernement le 31 juillet. Jacob Ngarivhume, qui dirige la petite formation Transformer le Zimbabwe, avait été interpellé lundi à Harare.
 
Il est poursuivi pour incitation à la violence après avoir appelé à manifester le 31 juillet contre la corruption au sein de l'Etat et la détérioration de la situation économique dans le pays.
 
Il a été arrêté le même jour que le journaliste Hopewell Chin'ono, poursuivi également pour incitation à la violence. Ce dernier a révélé récemment des scandales de corruption dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 au Zimbabwe qui ont conduit au limogeage, début juillet, du ministre de la Santé Obadiah Moyo. (AFP)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter