Connectez-vous

RDC: les Banyamulenge réclament justice 16 ans après le massacre de Gatumba  15/08/2020

Il y a tout juste seize ans le 13 août 2004, une attaque attribuée au mouvement de rébellion hutu des Forces nationales de libération (FNL) d'Agathon Rwasa causait la mort de plus de 160 personnes parmi les Tutsis congolais réfugiés dans le camp de Gatumba dans l'Ouest du Burundi.
 
152 Banyamulenge, des Tutsis congolais originaires de la province du Sud-Kivu en RDC, ont perdu la vie ce jour. 16 ans après, ils se sont rassemblés à Bukavu jeudi pour réclamer justice.
 
Dans la salle de l'ONG RIO de Nguba, des centaines de membres de la communauté banyamulenge se sont réunis en mémoire des victimes, constituées en majorité de femmes et d'enfants. Muhamiriza Ineza Aline, représentante des victimes, déplore l'absence de réaction du Congo et du Burundi. (RFI)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter