Connectez-vous

Plus de 5700 écoles fermées au Burkina Faso à cause de l'insécurité  25/11/2022

Plus d’un million d’enfants sont affectés par les fermetures d'écoles. Parmi eux, la plupart ont pu se réinscrire dans d’autres établissements, selon le ministère qui dénombre tout de même toujours 51 000 enfants déscolarisés. Et la pression sur les écoles en activité devient dure à supporter.
 
Dans la région du Sahel, de l’Est ou de la Boucle du Mouhoun, les enseignants sont devenus les cibles des hommes armés, explique Koudougou Robert Kaboré, secrétaire général du Syndicat national des fonctionnaires de l’éducation. « Parmi les représentants de l'État, les anciens sont chassés. Beaucoup sont assassinés, même des élèves, poursuit le secrétaire de l'organisation. L'enseignement du français, les groupe terroristes n'en veulent pas. Donc cela crée quand même une psychose. »
D’après le ministère, près de 29 000 enseignants sont ainsi affectés par l’insécurité.

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter