Connectez-vous

Massacre en RDC: début d'un deuil national de trois jours  05/12/2022

Au moins 50 civils ont été massacrés mardi dans le territoire de Rutshuru. Les rebelles du M23 nient être les auteurs de cette tuerie. Un deuil national de trois jours a débuté samedi en République démocratique du Congo après le massacre présumé de civils dans l'est du pays pour lequel le gouvernement évoque maintenant un bilan de "plus d'une centaine" de morts.
 
L'armée et les autorités de la RDC avaient accusé jeudi les rebelles du M23 d'avoir "lâchement assassiné" au moins 50 civils deux jours auparavant à Kishishe, un village du territoire de Rutshuru situé à environ 70 km au nord de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Le M23 a contesté être l'auteur de cette tuerie, dont le bilan est difficile à établir de source indépendante faute d'accès à cette zone sous contrôle rebelle. (VOA)
 

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter