Connectez-vous

Libye : des experts de l'ONU demandent la libération d'Iftikhar Boudra  03/08/2022

«Nous sommes gravement préoccupés par les violences sexuelles, physiques et psychologiques dont Mme Iftikhar Boudra aurait fait l'objet depuis son arrestation», ont déclaré les experts de l'ONU. En 2021, la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a relevé un ensemble cohérent de violations des droits de l'homme touchant de manière disproportionnée les femmes dans les centres de détention du pays, bien qu'elles constituent la minorité de l'ensemble des détenus.
 
Les cas signalés d'abus et d'exploitation comprennent des conditions de détention inhumaines, des actes de torture généralisés, notamment des violences sexuelles, et un manque criant de soins de santé pour les détenus. « La privation de liberté et la violence qu'elle subit sont profondément ancrées dans le genre et visent à la fois à la punir pour avoir exprimé ses opinions et à servir d'exemple à d'autres femmes qui pourraient exprimer des opinions similaires à l'avenir », ont déclaré les experts.
 
Selon les défenseurs des droits humains, « c'est également un exemple d'abus de pouvoir de sa vulnérabilité en tant que femme en prison qui souffre d'une situation de santé précaire ». (ONU Info)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter