Connectez-vous

Au Mozambique, les déplacés commencent à revenir à Mocimboa da Praia, libérée des djihadistes  24/06/2022

Ils sont descendus du bus tout sourire en portant leurs affaires à bout de bras. Le 9 juin, 123 habitants de Mocimboa da Praia ont été autorisés à se réinstaller dans la petite ville portuaire de l’extrême nord-est du Mozambique. Venus du camp de déplacés de Quitunda, à 80 km au nord, ils sont les premiers à rentrer depuis que la localité a été reprise aux insurgés islamistes chabab par les forces armées mozambicaines et leur allié rwandais, en août 2021.
 
Mais la ville qu’ils ont connue a disparu ou presque. Cocotiers calcinés, murs troués de balles, magasins incendiés, véhicules abandonnés par dizaines et réduits à l’état de carcasses… Les combats ont laissé Mocimboa da Praia exsangue.
 
Des hommes en bleu de travail ont beau s’activer depuis début juin pour nettoyer les rues et redresser ce qui peut l’être, la ville entière baigne dans une atmosphère de fin du monde. L’église semble avoir été attaquée à l’arme lourde. Les bâtiments administratifs, les stations-service, la mosquée principale, les écoles et les banques ont été totalement détruits. (Le Monde)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter