Connectez-vous

Soudan: une délégation américaine met la pression sur les autorités à Khartoum

Vendredi 21 Janvier 2022

Au Soudan, une nouvelle journée de désobéissance civile et de manifestations contre le régime militaire s'est tenue ce jeudi. Pendant ce temps, plusieurs délégations étrangères ont défilé dans la capitale soudanaise pour tenter de trouver une solution à la crise. Les émissaires américains ont notamment rencontré la société civile, des leaders de la contestation et les autorités militaires.
 
Dans un communiqué de l’ambassade américaine à Khartoum, la secrétaire d’État adjointe Molly Phee et l’envoyé spécial des États-Unis pour la Corne de l’Afrique David Satterfield condamnent l’usage disproportionné de la force contre les manifestants. Ils évoquent notamment l’utilisation de balles réelles, de violences sexuelles et de détentions arbitraires. Ils appellent à une enquête indépendante pour que les responsables soient jugés. Ils mettent aussi en garde.
 
Washington ne reprendra pas son assistance au gouvernement soudanais – soit 700 millions de dollars d’aide d’urgence suspendu en octobre – tant que les violences ne cesseront pas et qu’il n’y aura pas un retour à un gouvernement civil. (RFI)
 
 
 
Nombre de lectures : 54 fois












Inscription à la newsletter