Connectez-vous

Sahel: les députés français n’écartent plus des discussions avec les groupes terroristes

Vendredi 16 Avril 2021

La commission Défense de l’Assemblée nationale a rendu public, ce mercredi, son rapport d’information sur l’opération Barkhane. Il s’agit du premier rapport rédigé par les députés depuis le début des opérations militaires dans la zone en 2013. Les députés préconisent une réorientation de Barkhane dans les prochains mois en s’appuyant davantage sur les armées partenaires au Sahel. Une nouvelle doctrine qui selon les députés ne doit plus exclure totalement l’ouverture de négociations avec certains belligérants.
 
Le débat est aussi ancien que l’est la présence française au Sahel. Faut-il négocier avec les GAT, les groupes armés terroristes ? Jusqu’à présent, la position française n’a jamais varié : « On ne négocie pas avec les terroristes », dit Paris. Pourtant, la mission d’information de l’Assemblée nationale opère aujourd’hui une légère inflexion, tout en fixant les lignes rouges à ce qui est négociable. (RFI)
Nombre de lectures : 79 fois













Inscription à la newsletter