Connectez-vous

RDC : le chef de guerre Koko-di-Koko condamné à perpétuité pour crimes contre l'humanité

Mercredi 20 Novembre 2019

 Fréderic Masudi Alimasi - dit « Koko-di-Koko » - a été condamné à la perpétuité pour de nombreux viols et meurtres commis en 2018 par les Raïa Mutomboki, sa milice, dans l'est de la République démocratique du Congo, jeudi, au terme d'un procès qui comptait parmi les parties civiles la Fondation Panzi du prix Nobel de la paix 2018 Denis Mukwege.
 
Fréderic Masudi Alimasi - dit « Koko-di-Koko » - a été reconnu coupable de «crimes contre l'humanité par viol, empoisonnement, torture, meurtre, esclavage sexuel, disparition forcée», a indiqué le président d'un tribunal militaire à Bukavu. Masudi Alimasi est le chef de l'une des dizaines de milices armées qui terrorisent les civils dans les deux Kivus depuis 25 ans. Il s'agit en l'occurrence des Raïa Mutomboki, à l'origine un groupe d'auto-défense contre les hutu rwandais du FDLR. (Jeune Afrique avec AFP)
Nombre de lectures : 62 fois












Inscription à la newsletter