Connectez-vous

RDC - A Goma, une marche de protestation contre l’arrivée des troupes ougandaises

Vendredi 2 Décembre 2022

Le rassemblement a commencé par quelques coups de klaxon et des pancartes tenues à bout de bras en banlieue de Goma, l’une des principales villes de l’est de la République démocratique du Congo (RDC). « Non à l’armée ougandaise », peut-on lire sur une banderole en tête de cortège.
 
Ces nouvelles troupes venues de Kampala, censées intervenir dans le cadre de la force régionale décidée par la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, n’ont pas encore été déployées. Mais, déjà, les manifestants rassemblés, jeudi 1er décembre, doutent de la sincérité de l’Ouganda à ramener la paix dans cette région ravagée par plus de vingt-cinq ans de guerres.
 
Le jour même, à 70 km au nord de Goma, les combats ont repris entre les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et les forces armées de la RDC (FARDC) au terme de seulement cinq jours d’accalmie faisant s’envoler le cessez-le-feu décidé par plusieurs chefs d’Etat de la région lors d’un sommet extraordinaire à Luanda, le 23 novembre. L’armée congolaise accuse les rebelles du M23 d’avoir massacré mardi au moins 50 civils. (Le Monde)
Nombre de lectures : 102 fois












Inscription à la newsletter