Connectez-vous

Nouvel accord entre la Turquie et la Somalie sur les hydrocarbures

Samedi 9 Mars 2024

Les président turc(g) et somalien à Ankara (photo d'archives)
Les président turc(g) et somalien à Ankara (photo d'archives)

La Turquie et la Somalie ont conclu jeudi 7 mars 2024 un accord inter-gouvernemental sur les hydrocarbures, un mois après la signature d'un accord de défense entre les deux pays. L'accord a été signé à Istanbul par le ministre turc de l'Énergie, Alparslan Bayraktar, et le ministre somalien du Pétrole et des Ressources minérales, Abdirizak Omar Mohamed. 

 

Mogadiscio approfondit ses liens déjà étroits avec Ankara dans un contexte de tensions avec l'Éthiopie voisine. La Turquie, premier partenaire économique de la Somalie, confirme ses ambitions dans la Corne de l'Afrique avec un accord qui vise à « développer le secteur du gaz et du pétrole en Somalie ». 

 

Selon les détails publiés dans la presse turque, Ankara va aider Mogadiscio dans ses activités d'exploration et de production, mais aussi de raffinage et de distribution. L'accord concerne les forages sous terre autant que les forages en mer. 

 

La Turquie, bien que dépendante des importations d'hydrocarbures pour sa consommation, dispose d'une expérience dans l'exploitation de ses propres ressources, notamment de ses gisements gaziers en mer Noire. 

 

L'accord avec la Somalie présente toutefois de nombreux défis, à commencer par celui du financement des projets d'exploration. 

 

Cette initiative intervient après que l’Éthiopie et la région séparatiste du Somaliland ont signé début janvier un accord qui offre à la première un accès au golfe d'Aden en échange de sa reconnaissance du Somaliland. [RFI]

 
Nombre de lectures : 186 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter