Connectez-vous

Nigeria : plus de 1 800 détenus évaporés dans la nature après l’attaque d’une prison

Mardi 6 Avril 2021

Scènes de chaos dans le sud-est du Nigeria. Plus de 1 800 détenus se sont échappés lundi d'une prison de l'État d'Imo, après une attaque perpétrée par «  des hommes armés  », ont déclaré les services pénitentiaires du pays. «  La prison d'Owerri (…) a été attaquée vers 2 h 15 du matin lundi par des hommes armés non identifiés, qui ont libéré de force 1 844 détenus  », a indiqué dans un communiqué le porte-parole des services pénitentiaires nigérians, Francis Enobore. …
 
Le président Muhammadu Buhari a condamné cette attaque, qualifiant ses auteurs de « terroristes » et d'« anarchistes », sans toutefois nommer l'IPOB (The Indigenous People of Biafra), le groupe indépendantiste du Biafra, où se trouve l'État d'Imo. Le mouvement de l'IPOB affiche toujours des velléités séparatistes et a récemment montré des vidéos très impressionnantes d'une nouvelle milice (baptisée « Réseau sécuritaire de l'Est  », ESN), dans lesquelles on peut voir des dizaines, voire des centaines de combattants à l'entraînement. Fin janvier, des violences avaient éclaté entre l'armée et des communautés locales, faisant au moins un mort. (Le Point avec AFP)
Nombre de lectures : 89 fois












Inscription à la newsletter