Connectez-vous

Les rebelles du M23 se disent prêts à se retirer des territoires occupés à l'est de la RDC

Jeudi 8 Décembre 2022

Les rebelles du M23, l'un des principaux groupes de combat dans l'est de la République démocratique du Congo, ont déclaré qu'ils étaient prêts à se retirer des territoires de la région, conformément aux résolutions adoptées lors d'un sommet tenu en novembre dans la capitale angolaise, Luanda.
 
Le groupe rebelle, qui a pris des pans entiers de territoire à Rutshuru et Nyiragongo ces derniers mois, a également demandé à rencontrer la Force régionale d'Afrique de l'Est ainsi que les médiateurs du processus de paix mené par les dirigeants régionaux. Une déclaration de Lawrence Kanyuka, le porte-parole politique du M23, ajoute que le groupe rebelle soutient les efforts régionaux visant à trouver une solution durable à l'instabilité dans l'est de la République démocratique du Congo.
 
Cette déclaration intervient le jour où un cycle de négociations de paix d'une semaine s'est achevé dans la capitale kenyane, Nairobi. Le M23 ne faisait pas partie du sommet, qui a réuni les représentants de quelque 50 groupes armés opérant dans la région riche en minerais. (BBC)
Nombre de lectures : 65 fois












Inscription à la newsletter